Rachid

P104076314 mars. Rencontre avec Rachid Benbouchta. Depuis ma première visite avec Fanny, ce nom trotte dans ma mémoire. Comme celui de David Lempereur. Dans les anciens bureaux, il y avait une affiche de Saleté. Je ne suis plus sûre. Fanny a beaucoup parlé de Saleté et d’Avignon. David tombé d’une tour supportant un projecteur. Rachid qui court sur les murs et les fait tomber à la fin du spectacle. Fanny et Fred (Haugness) retenant les murs. C’était assez dangereux. Un peu fou. Mais pour Fanny, on finissait toujours par suivre Henri. Peu importe ce qu’il demandait, on le suivait. Ça valait la peine. On savait que quelque chose allait en sortir. Rachid est là. Il a presque débuté rue du Viaduc. Avec Dussenne, dans Cassandre Graffiti (de Veronika Mabardi)Il se souvient d’une lettre de Veronika aux acteurs: « le respect ne m’intéresse pas ».

Après Saleté Rachid devait retravailler avec Ronse, il préparait le rôle d’Hamlet, pour le théâtre des Martyrs, comme me l’a dit David (Lempereur).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s