Paul Anrieu / Michel Butor

61ijmwj58sl-_sx388_bo1204203200_Hier Michel Butor est mort. J’ai pensé à Vanité [1] et à cette petite phrase de Ronse lue je ne sais plus où : « C’est Butor qui m’a tout appris ».

1985: Paul Anrieu [2], Paul Roland et Pierre Laroche interprètent Vanité de Michel Butor: « …comme un petit trio nocturne quasi immobile, sans action qu’intérieure, centré sur la seule pensée, presque une méditation, petite leçon de ténèbre, fausse conversation qui se joue dans l’intermédiaire du livre, à peine du théâtre. » [3]

Ci-dessous, Paul Anrieu nous parle de Vanité, trente ans plus tard, rue du Viaduc.

[1] Le titre complet est Vanité: Conversation dans les Alpes Maritimes.

[2] Paul Anrieu est un comédien belge, ainsi que Paul Roland et Pierre Laroche. Il a joué plusieurs fois pour Henri Ronse notamment dans les Amants puérils (Crommelynck), Le Vieil Homme d’Alexandrie (Cavafy, Durrell, Forster, Yourcenar), La Force de l’habitude (Bernhard), Parmi les os et les pierres (Séféris). Il est par ailleurs l’un des fondateurs de l’INSAS (Institut National Supérieur des Arts du Spectacle et des Techniques de Diffusion, Bruxelles).

[3] Henri Ronse, La Vie Oblique, sous la direction de René Zahnd, L’âge d’homme, Lausanne. 

Ronse a participé à la réalisation en 1969 d’un volume de l’Arc sur Michel Butor. L’illustration que j’ai utilisée est tirée de la couverture de ce numéro, l’Arc N.39.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s